Semaine de sensibilisation à l'ACS+ 2018

Bannière de la Semaine de sensibilisation à l'ACS+ 2018

Cette année, le Canada célèbre la Semaine de sensibilisation à l’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) du 19 au 23 novembre 2018. Cette semaine est une occasion d’en apprendre davantage sur l’ACS+ et sa contribution à l’égalité des sexes au Canada.

L’égalité des sexes, c’est bon pour tout le monde — pas seulement les femmes et les filles. L’ACS+ sert d’assise à l’avancement de l’égalité des sexes, car elle permet d’élaborer des politiques, des programmes et des services qui répondent aux besoins de tout le monde.

Le thème de cette année — L’ACS+, c’est bon pour tout le monde — nous rappelle qu’en utilisant l’ACS+ pendant la conception et l’élaboration des initiatives gouvernementales, nous nous assurons qu’elles produisent les mêmes avantages pour toutes et tous, peu importe leur sexe, leur identité de genre et d’autres facteurs d’identité comme l’âge, la race, le lieu de résidence, la langue parlée ou le fait de vivre avec un handicap.

Participez à la Semaine de sensibilisation à l’ACS+

La Semaine de sensibilisation à l’ACS+ se veut pour les institutions fédérales une occasion d’organiser une foule d’activités, y compris de la formation, pour mettre en valeur l’ACS+ et son apport à leur travail, en particulier à l’efficacité des politiques, programmes et services. Voici quelques suggestions pour participer aux activités de la Semaine :

Activité d’apprentissage du 19 novembre 2018

Cette activité donnera aux fonctionnaires l’occasion de réseauter et d’entendre le point de vue de spécialistes sur les ingrédients essentiels à une bonne ACS+. Inscrivez-vous dès aujourd’hui!

Webdiffusion du Forum sur l’ACS+ les 21 et 22 novembre 2018

Organisé par l’honorable Maryam Monsef, ministre de la Condition féminine, le Forum sur l’ACS+ réunira des fonctionnaires de tous les ordres de gouvernement et des membres de la société civile pour discuter des moyens à prendre afin d’améliorer la pratique de l’ACS+ et garantir qu’elle continue de faire progresser l’égalité entre les sexes. Vous avez jusqu’au 12 novembre pour vous inscrire aux séances sélectionnées qui seront diffusées sur le Web.

Cybercours sur l’ACS+

Acquérez des connaissances de base en ACS+ en suivant en ligne le cours Introduction à l’analyse comparative entre les sexes plus. Le cours a été mis à jour cet automne pour inclure du contenu nouveau sur les préjugés inconscients et l’intersectionnalité, y compris un outil de travail sur l’intersectionnalité.

Microleçons vidéos sur l’ACS+

Regardez les microleçons vidéos pour découvrir comment fonctionne l’ACS+. Vous y verrez les nombreuses façons dont l’ACS+ nous aide à évaluer les répercussions éventuelles d’initiatives gouvernementales sur divers segments de la population.

Dialogue

Inscrivez-vous à la page de Condition féminine Canada sur l’ACS+ dans GCcollab. GCcollab est un outil infonuagique de réseautage et de collaboration qui a pour but d’encourager ses utilisatrices et utilisateurs à collaborer et à échanger des documents. L’information y est organisée de manière thématique. La page sur l’ACS+ permet à la fois de réseauter et de participer au dialogue national sur l’ACS+.

L’ensemble des fonctionnaires des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux peuvent s’inscrire à GCcollab et y créer un profil à l’aide de leur adresse électronique gouvernementale. GCcollab est aussi accessible au personnel enseignant de même qu’à la population étudiante des universités et collèges du Canada qui utilisent un compte de courriel universitaire ou collégial. D’autres personnes peuvent avoir accès à GCcollab sur invitation.

Le dialogue se poursuit aussi dans les médias sociaux. Suivez @Femmes_Canada sur Twitter et dites-nous pourquoi l’#ACSplus, c’est #BonPourTLM. Vous pouvez aussi nous aider à mieux faire connaître l’ACS+ en diffusant dans les médias sociaux ces quelques faits sur l’ACS+ :

Vignette 1
Version accessible de l'image

Chacune et chacun d’entre nous mérite de pouvoir réaliser son plein potentiel, et l’égalité entre les sexes aide à bâtir un monde sans limites. Agir pour favoriser l’égalité entre les sexes nous permet d’éliminer les obstacles qui nous freinent et de créer un monde aux possibilités infinies.

Vignette 2
Version accessible de l'image

Dites-vous que l’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) est une façon de penser qui vous aide à déterminer les circonstances uniques auxquelles font face différents groupes de personnes et à découvrir les changements et les inégalités que vivent les gens.

Vignette 3
Version accessible de l'image

La promotion de l’égalité entre les genres offre d’innombrables avantages aux femmes, aux hommes et aux personnes non binaires; elle favorise l’équité et la justice dans notre société, stimule la prospérité économique, améliore la santé, accroit le bonheur, inspire la paix et la sécurité et contribue à l’édification d’un monde aux possibilités illimitées en n’oubliant personne.

Vignette 4
Version accessible de l'image

L’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) est au cœur des efforts que déploie le gouvernement du Canada afin de promouvoir l’égalité entre les sexes, la diversité et l’inclusion. En appliquant l’ACS+ à l’élaboration d’initiatives gouvernementales, nous veillons à ce que tout le monde jouisse des mêmes avantages, indépendamment du sexe, du genre, de l’âge, de la race, de la ruralité, de la langue, de la capacité ou de tout autre facteur d’identité.

Vignette 5
Version accessible de l'image

Nos idées préconçues définissent notre vision du monde. L’analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) nous permet d’examiner et de remettre en question nos suppositions au sujet d’une question ou d’un groupe de personnes. Il s’agit là de la première étape à franchir afin de prévenir les inégalités et de s’y attaquer.

Date de modification: