En quoi consistent les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes?

Les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes commencent le 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et ils se terminent le 10 décembre, Journée internationale des droits de la personne. Les 16 jours d’activisme sont l’occasion de se conscientiser à la violence faite aux femmes et aux filles et d’agir pour l’éliminer.

C’est en 1999 que l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Cette date a été choisie en mémoire des sœurs Mirabal, de la République dominicaine, brutalement assassinées en 1960. La Journée leur rend hommage et invite le monde entier à dénoncer la violence sexiste. Chaque année à cette date, les gouvernements, les organismes internationaux et les ONG sont invités à tenir des activités pour sensibiliser le public au problème.

La violence sexiste n'épargne personne. Elle brise des familles, affaiblit notre tissu social et coûte très cher à nos collectivités et à l'économie. Les 16 jours d'activisme rappellent à la population canadienne qu'il est possible d'agir maintenant et tout au long de l'année pour éliminer toutes les formes de violence à l'endroit des femmes et des filles.

Placeholder

Ils comprennent également la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes et aux filles, le 6 décembre.

Date de modification :